Bar loader


Cap Brittany, l’e-commerce 100 % breton

Cap Brittany,  l’e-commerce 100 % breton

Vous aimez la Bretagne, et si vous le pouviez, vous mangeriez breton, vous liriez breton, vous vous habilleriez breton, vous coudriez breton et vous vous éclaireriez breton ? Et bien sachez qu’au delà de la difficulté à lire le conditionnel présent, tout ceci est désormais possible grâce à Cap Brittany ! Ce site de e-commerce propose exclusivement des produits bretons et des produits d’inspiration celtique. Et pour se développer, ils comptent sur vous.

Vous aimez la Bretagne, et si vous le pouviez, vous mangeriez breton, vous liriez breton, vous vous habilleriez breton, vous coudriez breton et vous vous éclaireriez breton ? Et bien sachez qu’au delà de la difficulté à lire le conditionnel présent, tout ceci est désormais possible grâce à Cap Brittany ! Ce site de e-commerce propose exclusivement des produits bretons et des produits d’inspiration celtique. Et pour se développer, ils comptent sur vous.

Est-il possible de vivre 100 % Made In Breizh ? Si l’on consulte le site de Cap Brittany, on pourrait presque se poser la question. Livre, musique, vêtement, nourriture, cosmétique, bijou, boisson, tout est disponible en ligne. Il ne manque plus que le bilig et quelques meubles pour vivre en autharcie noire et blanche ! Mais pour les meubles, c’est vrai qu’il y a longtemps que l’on on vit 100 % suédois…

Une vitrine pour les producteurs bretons

Si tout n’est pas disponible donc, beaucoup l’est, et c’est déjà énorme pour une société qui n’a que quelques petits mois d’existence derrière elle. Chapeau (rond) donc Cap Brittany !

Outre le côté pratique du site, qui permettra bientôt aux Bretons du monde entier de se faire livrer un petit bout de Bretagne dans leurs contrées éloignées (où le kouign amann n’existe sans doute pas), Cap Brittany pourrait devenir une formidable vitrine pour de nombreux producteurs bretons.

5 000 euros pour se développer

En gros, en aidant Cap Brittany, vous aidez les Bretons, et les amoureux de la Bretagne, à trouver des produits qui leur plaisent ainsi que les Bretons qui produisent toutes ces merveilles ! Franchement, on n’a pas vu geste plus généreux en Bretagne depuis ce bigouden qui proposa une tournée générale au bistrot de son quartier. Enfin, c’est un peut-être une légende, ou alors ce fut une tournée d’eau.

Quoi qu’il en soit, Cap Brittany a donc besoin de fonds. 5000 euros pour être précis. Avec cette somme, ils espèrent élargir leur catalogue, et donc valoriser les petits producteurs bretons, promouvoir les produits bretons un peu partout et développer leur site en anglais (pour vendre du queen amann bien sûr).

Alors, on les aide à franchir un cap ?