Chargement...
12
Souscripteurs
143 000 €
Sur 400 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 17/06/2024

NOMINEO

Description


Découvrez le projet en visio avec le fondateur de Nomineo et l'équipe GwenneG.
Retrouvez ci-dessous les prochaines dates et liens d'inscriptions :




Elements d'informations complémentaires disponibles dans l'onglet "Documents" (Statuts société, fiche d'informations clés sur l'investissement (FICI), note d'investissement).



L'activité

Le projet est ainsi de créer une première exploitation de forêt de paulownia, à Locarn, sur les terres de Jean-Yves LOUEDEC. Le premier projet se fera sur 20 hectares d’anciennes terres agricoles reconverties, pour un total de 16 500 arbres, avec un horizon de maturité à 10 ans. Cette exploitation sera la première lancée par les porteurs. Johan LOUEDEC a comme objectif d’arriver à 5 ans à 1 000 hectares plantés en France.


Le marché

La bretagne compte 429 milliers d’hectares de surface de production de bois. En couvrant 16% du territoire, la proportion de forêt en Bretagne est l’une des plus faibles de France (moyenne nationale à 30%). En 2021, le bois d’oeuvre représentait 56% des récoltes en Bretagne, le bois énergie 32% et le bois d’industrie 12%. Les récoltes de bois d’oeuvre ont augmenté en moyenne 1,08%, ce qui en fait une récolte stable, idem pour le bois industriel (+0,74%). Le bois énergie, lui, se distingue par une forte progression sur la période, avec une croissance annualisée de 10,20%


Sur certaines filières, la production des forêts bretonnes ne couvre pas la demande locale. Pour le bois d’oeuvre (matériau de construction, notamment employé dans la filière du bâtiment), 60% du bois consommé en Bretagne est importé, et seulement 20% du bois de construction est d’origine locale. Idem sur le bois énergie qui est en fort déficit.


À l’échelle nationale, la demande de bois devrait progresser de + 31% à horizon 2050. Cette demande est portée par plusieurs facteurs :


  • • Construction : matériau bio sourcé, décarboné, en phase avec les nouvelles exigences réglementaires

  • • Mobilier : représente 85% du poids global des meubles.

  • • Emballage : essor du e-commerce à fortement stimulé la demande de carton.

  • • Énergie : énergie renouvelable, prix avantageux

L’objectif net zéro 2050 pourrait créer de la tension sur l’offre de bois (15% à 30% du bois mondial est aujourd’hui d’origine illégale), en raison de ces avantages en matière de décarbonation.


Le business model et l'exploitation

Business model Les 16 500 plants répartis sur 20 hectares auront une maturité de pousse à 10 ans, avec une récolte de 50% des arbres à 7 ans. Ces billes de bois seront vendues en année 7 à 50% à un prix d'achat fixé avec le fournisseur WeGrow et à 50% en prix de marché. Idem en année 10, une option est cependant envisagée pour la transformation des billes en bois avivé, ce qui aurait pour effet d'augmenter la rentabilité du projet



Exploitation L’exploitation sera assurée par l’EARL DES PATURAGES, portée par Jean-Yves LOUEDEC, la plantation des paulownias se fera sur les 8 parcelles entourant l’exploitation agricole de Jean-Yves LOUEDEC.


Le contrat entre la société d’exploitation et la société d’investissement à une durée égale à la récolte, prévue en N+10, avec une option de prolongation jusqu’à 3 ans, selon les besoins de maximisation du rendement forestier. Les engagements de l’exploitant sont :


  • • Réalisation des analyses des sols
  • Préparation des terres pour la plantation
  • Entretien régulier, dont élagage annuel
  • Coupe et débardage
  • Rapports mensuels sur l’évolution de l’exploitation

Informations clés

  • • Demande de bois en augmentation dans les années à venir, tension prévue sur l'offre
  • • 1 549 066 € chiffre d'affaires prévisionnel total
  • • Le paulownia, un abre à croissance rapide et à forte adaptabilité

La société investie

NOMINEO
Création : 22/01/2024
Siège : 2 Lieu-Dit Gar An Laren 22340 LOCARN
Immatriculation : 983 810 433 R.C.S. Saint-Brieuc
Activité : Plantation de Paulownia en Bretagne..
Capital : 10,00€


La répartition du capital actuelle et après investissement

Table de capitalisation avant opération :

Table de capitalisation prévisionnelle après opération :


Prévisionnel d'activité


Elements d'informations complémentaires disponibles dans l'onglet "Documents" (Statuts société, Fiche d'Informations Clés sur l'Investissement (FICI), note d'investissement).

Utilisation des fonds

Besoin de financement

Le besoin est de 400 000 € afin de financer :
• Plantation des plants en 2024
• Gestion avec l'exploitant de la forêt de paulownia sur la durée du projet


La valeur de chaque action est égale à sa valeur nominale.
Pour 1€ d’investi, l’investisseur obtient 1 action de la société.
Les modalités de sortie envisagées sont : liquidation de la société après récolte de l’entièreté des arbres.


Risques

Risques de perte partielle ou totale en capital :
Vous pouvez, en cas de difficultés de la société financée, réaliser une moins-value, voire perdre la totalité de votre investissement si la société venait à faire faillite.

Risque d’illiquidité :
En cas de difficultés financières personnelles, vous ne pourrez pas convertir aisément vos actions en liquidités.


Risques opérationnels :
L’investissement dans cette entreprise comporte des risques opérationnels spécifiques, GwenneG a notamment identifié les risques suivants:
- Risque lié l'adaptation de l'essence au climat local.
- Risque lié aux catastrophes naturelles et maladies.
- Risque lié à la viabilité de l'exploitant.

12
Souscripteurs
143 000 €
Sur 400 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 17/06/2024

Opération réalisable à partir de 300 000 € souscrits.

Ticket Minimum : 1 000€
Mode de paiement : Carte bancaire, chèque ou virement
Investissement en direct : NOMINEO (R.C.S. 983 810 433)


RISQUES

L'investissement dans des sociétés non cotées comporte des risques et notamment : Risque de perte partielle ou totale du capital investi.


Risque d'absence de valorisation des titres souscrits.

Risque d'illiquité :
La revente des titres n'est pas garantie, elle peut être incertaine voire impossible.
Le retour potentiel sur investissement dépend de la réussite du projet financé.


Risques opérationnels
L'investissement dans cette entreprise comporte des risques opérationnels spécifiques, GwenneG a notamment identifié les risques suivants :


  • • Risque lié l'adaptation de l'essence au climat local et à la conduite des opérations.
  • • Risque lié aux débouchés commerciaux.
  • • Risque lié aux catastrophes naturelles et maladies.
  • • Risque lié à la viabilité de l'exploitant.

Risque de conflit d'intérêt
Les actionnaires de GWENNEG détenant plus de 20% du capital ou des droits de vote, salariés et dirigeants de GWENNEG, et toute personne physique ou morale liée aux actionnaires, dirigeants ou salariés de GWENNEG par une relation de contrôle peuvent investir dans le projet pour un montant global ne dépassant pas les 20% du montant de collecte.



FRAIS

Dans le cadre de son activité PSFP, GwenneG perçoit une rémunération directe de la part de la société.


Frais émetteur : 5% HT du montant investi dans la société facturé à la société NOMINEO.



NOMINEO

Description


Découvrez le projet en visio avec le fondateur de Nomineo et l'équipe GwenneG.
Retrouvez ci-dessous les prochaines dates et liens d'inscriptions :




Elements d'informations complémentaires disponibles dans l'onglet "Documents" (Statuts société, fiche d'informations clés sur l'investissement (FICI), note d'investissement).



L'activité

Le projet est ainsi de créer une première exploitation de forêt de paulownia, à Locarn, sur les terres de Jean-Yves LOUEDEC. Le premier projet se fera sur 20 hectares d’anciennes terres agricoles reconverties, pour un total de 16 500 arbres, avec un horizon de maturité à 10 ans. Cette exploitation sera la première lancée par les porteurs. Johan LOUEDEC a comme objectif d’arriver à 5 ans à 1 000 hectares plantés en France.


Le marché

La bretagne compte 429 milliers d’hectares de surface de production de bois. En couvrant 16% du territoire, la proportion de forêt en Bretagne est l’une des plus faibles de France (moyenne nationale à 30%). En 2021, le bois d’oeuvre représentait 56% des récoltes en Bretagne, le bois énergie 32% et le bois d’industrie 12%. Les récoltes de bois d’oeuvre ont augmenté en moyenne 1,08%, ce qui en fait une récolte stable, idem pour le bois industriel (+0,74%). Le bois énergie, lui, se distingue par une forte progression sur la période, avec une croissance annualisée de 10,20%


Sur certaines filières, la production des forêts bretonnes ne couvre pas la demande locale. Pour le bois d’oeuvre (matériau de construction, notamment employé dans la filière du bâtiment), 60% du bois consommé en Bretagne est importé, et seulement 20% du bois de construction est d’origine locale. Idem sur le bois énergie qui est en fort déficit.


À l’échelle nationale, la demande de bois devrait progresser de + 31% à horizon 2050. Cette demande est portée par plusieurs facteurs :


  • • Construction : matériau bio sourcé, décarboné, en phase avec les nouvelles exigences réglementaires

  • • Mobilier : représente 85% du poids global des meubles.

  • • Emballage : essor du e-commerce à fortement stimulé la demande de carton.

  • • Énergie : énergie renouvelable, prix avantageux

L’objectif net zéro 2050 pourrait créer de la tension sur l’offre de bois (15% à 30% du bois mondial est aujourd’hui d’origine illégale), en raison de ces avantages en matière de décarbonation.


Le business model et l'exploitation

Business model Les 16 500 plants répartis sur 20 hectares auront une maturité de pousse à 10 ans, avec une récolte de 50% des arbres à 7 ans. Ces billes de bois seront vendues en année 7 à 50% à un prix d'achat fixé avec le fournisseur WeGrow et à 50% en prix de marché. Idem en année 10, une option est cependant envisagée pour la transformation des billes en bois avivé, ce qui aurait pour effet d'augmenter la rentabilité du projet



Exploitation L’exploitation sera assurée par l’EARL DES PATURAGES, portée par Jean-Yves LOUEDEC, la plantation des paulownias se fera sur les 8 parcelles entourant l’exploitation agricole de Jean-Yves LOUEDEC.


Le contrat entre la société d’exploitation et la société d’investissement à une durée égale à la récolte, prévue en N+10, avec une option de prolongation jusqu’à 3 ans, selon les besoins de maximisation du rendement forestier. Les engagements de l’exploitant sont :


  • • Réalisation des analyses des sols
  • Préparation des terres pour la plantation
  • Entretien régulier, dont élagage annuel
  • Coupe et débardage
  • Rapports mensuels sur l’évolution de l’exploitation

Informations clés

  • • Demande de bois en augmentation dans les années à venir, tension prévue sur l'offre
  • • 1 549 066 € chiffre d'affaires prévisionnel total
  • • Le paulownia, un abre à croissance rapide et à forte adaptabilité

La société investie

NOMINEO
Création : 22/01/2024
Siège : 2 Lieu-Dit Gar An Laren 22340 LOCARN
Immatriculation : 983 810 433 R.C.S. Saint-Brieuc
Activité : Plantation de Paulownia en Bretagne..
Capital : 10,00€


La répartition du capital actuelle et après investissement

Table de capitalisation avant opération :

Table de capitalisation prévisionnelle après opération :


Prévisionnel d'activité


Elements d'informations complémentaires disponibles dans l'onglet "Documents" (Statuts société, Fiche d'Informations Clés sur l'Investissement (FICI), note d'investissement).

Utilisation des fonds

Besoin de financement

Le besoin est de 400 000 € afin de financer :
• Plantation des plants en 2024
• Gestion avec l'exploitant de la forêt de paulownia sur la durée du projet


La valeur de chaque action est égale à sa valeur nominale.
Pour 1€ d’investi, l’investisseur obtient 1 action de la société.
Les modalités de sortie envisagées sont : liquidation de la société après récolte de l’entièreté des arbres.


Risques

Risques de perte partielle ou totale en capital :
Vous pouvez, en cas de difficultés de la société financée, réaliser une moins-value, voire perdre la totalité de votre investissement si la société venait à faire faillite.

Risque d’illiquidité :
En cas de difficultés financières personnelles, vous ne pourrez pas convertir aisément vos actions en liquidités.


Risques opérationnels :
L’investissement dans cette entreprise comporte des risques opérationnels spécifiques, GwenneG a notamment identifié les risques suivants:
- Risque lié l'adaptation de l'essence au climat local.
- Risque lié aux catastrophes naturelles et maladies.
- Risque lié à la viabilité de l'exploitant.

12
Souscripteurs
143 000 €
Sur 400 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 17/06/2024

Opération réalisable à partir de 300 000 € souscrits.

Ticket Minimum : 1 000€
Mode de paiement : Carte bancaire, chèque ou virement
Investissement en direct : NOMINEO (R.C.S. 983 810 433)


RISQUES

L'investissement dans des sociétés non cotées comporte des risques et notamment : Risque de perte partielle ou totale du capital investi.


Risque d'absence de valorisation des titres souscrits.

Risque d'illiquité :
La revente des titres n'est pas garantie, elle peut être incertaine voire impossible.
Le retour potentiel sur investissement dépend de la réussite du projet financé.


Risques opérationnels
L'investissement dans cette entreprise comporte des risques opérationnels spécifiques, GwenneG a notamment identifié les risques suivants :


  • • Risque lié l'adaptation de l'essence au climat local et à la conduite des opérations.
  • • Risque lié aux débouchés commerciaux.
  • • Risque lié aux catastrophes naturelles et maladies.
  • • Risque lié à la viabilité de l'exploitant.

Risque de conflit d'intérêt
Les actionnaires de GWENNEG détenant plus de 20% du capital ou des droits de vote, salariés et dirigeants de GWENNEG, et toute personne physique ou morale liée aux actionnaires, dirigeants ou salariés de GWENNEG par une relation de contrôle peuvent investir dans le projet pour un montant global ne dépassant pas les 20% du montant de collecte.



FRAIS

Dans le cadre de son activité PSFP, GwenneG perçoit une rémunération directe de la part de la société.


Frais émetteur : 5% HT du montant investi dans la société facturé à la société NOMINEO.